Arts en mouvement. Les Ballets Suédois de Rolf de Maré, Paris 1920-1925

Arts en mouvement. Les Ballets Suédois de Rolf de Maré, Paris 1920-1925

Plus de vues

Arts en mouvement. Les Ballets Suédois de Rolf de Maré, Paris 1920-1925

Josiane Mas

Collection « Arts »

Arts en mouvement à la recherche incessante de nouvelles manières de penser le corps, les Ballets Suédois voulaient être une « expression des temps à venir ». Quels regards porter aujourd’hui sur cette aventure déroutante à laquelle ont participé avec enthousiasme certains créateurs parmi les plus en vue des années 1920...

Lire la suite

Broché, cousu

25,00 €

Disponible

Description

Détails

Arts en mouvement à la recherche incessante de nouvelles manières de penser le corps, les Ballets Suédois voulaient être une «  expression des temps à venir ». Quels regards porter aujourd’hui sur cette aventure déroutante à laquelle ont participé avec enthousiasme certains créateurs parmi les plus en vue des années 1920 tels que Jean Cocteau, Fernand Léger, Paul Claudel, Blaise Cendrars, les compositeurs du Groupe des Six, Ricciotto Canudo, Erik Satie, Picabia, René Clair... ? De quels aspects et sous quels angles rendre compte d’une production scénique aux techniques et aux configurations esthétiques annonciatrices de formes chorégraphiques contemporaines ?

Les communications et les contributions rassemblées dans ce volume traversent librement l’œuvre des Ballets Suédois dans une perspective interdisciplinaire et sans souci d’exhaustivité. Après l’évocation de deux pesonnages « clefs » des Ballets Suédois — Rolf de Maré et Jean Cocteau, sont posées les questions de la perception des Ballets Suédois, des enjeux esthétiques de la danse et des fonctions de la chorégraphie. Viennent ensuites des études de cas, mettant en œuvre le croisement des disciplines : Iberia, El Greco, Les Mariés de la tour Eiffel, Skating Rink, La création du monde, La jarre, Relâche. Ce dernier spectacle proposait avec le film Entracte un « collage » danse-cinéma inédit pour l’époque ; mais la relation des Ballets Suédois avec le cinéma apparaît également dans les films L’Inhumaine de Marcel l’Herbier et le Voyage imaginaire où Jean Börlin danseur et chorégraphe de tous les ballets créés par les Ballets Suédois, tient le premier rôle.

Jean Börlin est au centre de toutes les réflexions car « il sut franchir les limites ». Ses recherches trouvent aujourd’hui d’heureuses résonnances comme le démontre le dialogue dansé avec Jean Börlin. Quant au travail de reconstruction de ballets entrepris par K. Archer et M. Hodson, il met en évidence de manière incontestable le génie singulier des Ballets Suédois de Rolf de Maré.

Caractéristiques de l'ouvrage

Caractéristiques de l'ouvrage

Poids 0.7 kg
Année de publication 2008
Format 20 x 20 cm
ISBN 978-2-84269-827-0
ISSN 2109-8212
Nombre de pages 320 p.
Éditeur Presses universitaires de la Méditerranée – PULM
Langue Français
Type ouvrage Broché, cousu
Date de mise à disposition 7 mai 2008
Auteur(s)

Détails

Josiane Mas
Recension

Dans la même collection

Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation. / This site uses cookies. By continuing to browse this site you are agreeing to our use of cookies. Pour en savoir plus / Find out more here.
x