Iconoclasme et vandalisme

Iconoclasme et vandalisme

Plus de vues

Iconoclasme et vandalisme

Jean-Marie Marconot, Bernard Tabuce

Collection « Fonds PULM »

Les violences dans l’histoire touchent à la nature même du pouvoir : veiller sur son domaine, en jalousant celui d’autrui. La guerre en est la forme absolue, tuer et démolir y deviennent un devoir...

Lire la suite

Broché, dos carré collé

Épuisé

Description

Détails

Les violences dans l’histoire touchent à la nature même du pouvoir : veiller sur son domaine, en jalousant celui d’autrui. La guerre en est la forme absolue, tuer et démolir y deviennent un devoir. Parce qu’elles touchaient à la structure fondamentale des groupes humains, les religions ont donc participé à ces idées et à ces violences. Dans la Bible et les traditions anciennes, c’est le problème de l’iconoclasme et de l’anathème. Qu’en est-il de façon précise, dans ces textes fondateurs, c’est la question posée par le colloque, qui s’est intéressé aussi aux diverses formes de la violence, dans le domaine profane, quand elle reçoit le nom de vandalisme, ou quand elle se cache dans les mécanismes de l’urbanisme, pour la conquête du sol, et dans la censure, pour le contrôle des vêtements et des signes extérieurs, autrefois, et aujourd’hui pour celui des images.

Caractéristiques de l'ouvrage

Caractéristiques de l'ouvrage

Poids 0.44 kg
Année de publication 2005
Format Non
ISBN 2-84269-675-1
ISSN Non
Nombre de pages 312 p.
Éditeur Presses universitaires de la Méditerranée – PULM
Langue Français
Type ouvrage Broché, dos carré collé
Date de mise à disposition 31 déc. 2005
Auteur(s)

Détails

Jean-Marie Marconot, Bernard Tabuce
Recension

Dans la même collection

Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation. / This site uses cookies. By continuing to browse this site you are agreeing to our use of cookies. Pour en savoir plus / Find out more here.
x