Supplément Revue Archéologique de Narbonnaise n° 43

Supplément Revue Archéologique de Narbonnaise n° 43

Plus de vues

Supplément Revue Archéologique de Narbonnaise n° 43

Le fer romain de la montagne noire; Martys 2 : les débuts

Ce livre fait suite à Martys 1, paru en 1993. Il concerne les débuts (Ier s. a.C.) du grand centre sidérurgique romain situé dans le domaine des Forges (Les Martys, Aude), au cœur de la Montagne Noire.

Lire la suite

Broché, dos carré collé

50,00 €

Disponible

Description

Détails

Ce livre fait suite à Martys 1, paru en 1993. Il concerne les débuts (Ier s. a.C.) du grand centre sidérurgique romain situé dans le domaine des Forges (Les Martys, Aude), au cœur de la Montagne Noire.

La première partie présente les résultats des dernières fouilles archéologiques (1988-1995) exécutées dans deux sites majeurs du domaine : d’une part, Monrouch, un secteur en grande partie conservé intact depuis l’Antiquité, et dont la fouille a mis au jour une batterie de six bas fourneaux de réduction du type classique des Martys, encore pourvus, au moins partiellement, de leur système de ventilation, ainsi qu’une construction annexe, en bois et en terre ; d’autre part, le Grand Ferrier, qui, progressivement détruit par l’exploitation moderne des scories, n’offrait plus à la fouille que de rares lambeaux de terrain encore en place : on y a découvert, outre plusieurs foyers d’épuration, un ensemble désordonné de bas fourneaux, parmi lesquels un unique exemplaire de petit module, dont on a essayé de comprendre la signification face à plusieurs autres du type classique. L’étude des mobiliers (céramiques, amphores, monnaies) a permis de distinguer les phases successives de ces premiers moments du site et montré l’enracinement de la communauté des sidérurgistes dans la culture italique. Enfin les prospections effectuées autour des Martys ont révélé une forte densité d’ateliers sidérurgiques, dont l’organisation et la production font l’objet d’hypothèses.

La deuxième partie est consacrée à l’archéométrie. Recueillis au cours des fouilles, quelques objets en fer et de nombreux échantillons (minerais, scories, déchets divers, éléments de bas fourneaux, sols d’ateliers, etc.) ont été examinés en laboratoire, à l’aide de techniques souvent de pointe. En particulier la caractérisation chimique du fer des Martys a conduit les archéomètres à identifier la présence de ce fer dans les cargaisons de plusieurs épaves (Ier s. a.C. et Ier s. p.C.) au large des Saintes-Maries-de-la-Mer, apportant ainsi de solides arguments à la réalité de sa diffusion.

La troisième partie constitue le compte rendu des expérimentations, dont l’objectif était de comprendre par la pratique comment fonctionnaient ateliers et bas fourneaux, afin de pouvoir un jour fabriquer du fer dans les conditions d’il y a 2 000 ans, et justifier ainsi une production évaluée à 110 000 tonnes pendant trois siècles.

Caractéristiques de l'ouvrage

Caractéristiques de l'ouvrage

Poids 2.14 kg
Année de publication 2016
Format 22,5X28 cm
ISBN 979-10-92655-03-2
ISSN 0153-9124
Nombre de pages 560 p.
Éditeur Presses universitaires de la Méditerranée – PULM
Langue Français
Type ouvrage Broché, dos carré collé
Date de mise à disposition 2 déc. 2016
Auteur(s)

Dans la même collection

Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation. / This site uses cookies. By continuing to browse this site you are agreeing to our use of cookies. Pour en savoir plus / Find out more here.
x