Douze ans de journal posthume

Pierre Caizergues, Pierre-Marie Héron

Sous le titre Le Passé défini, Cocteau a tenu de 1951 à sa mort en 1963 un journal personnel d’emblée placé dans la perspective du posthume. Commencée en 1983, l’édition en huit volumes de cet énorme opus de quatre mille cinq cents pages imprimées s’est terminée en novembre 2013, pour le cinquantenaire de la mort du poète.

Physique
Broché, dos carré collé
19,00 €
Disponible Disponible

Sous le titre Le Passé défini, Cocteau a tenu de 1951 à sa mort en 1963 un journal personnel d’emblée placé dans la perspective du posthume. Commencée en 1983, l’édition en huit volumes de cet énorme opus de quatre mille cinq cents pages imprimées s’est terminée en novembre 2013, pour le cinquantenaire de la mort du poète. En se lançant après 1950 dans l’écriture d’un journal au long cours, Cocteau n’est pas étranger à l’esprit de l’époque : après l’acte médiatique majeur de Gide publiant de son vivant en 1939 une version arrangée de son Journal dans la Pléiade, un Jouhandeau, un Green, un Claude Mauriac, d’autres encore traitent leur journal comme une oeuvre ou le matériau privilégié d’une oeuvre littéraire, portés par une évolution plus générale de la littérature au XXe siècle vers les écritures du moi. Cependant Le Passé défini veut aussi contredire la « mode lancée par Gide » « qui consiste à publier son “journal” de son vivant » (22 février 1953). Écrire pour la postérité, voilà qui donne au poète la liberté d’être lui-même et le courage de tout dire, dans des années où, fatigué de lutter contre l’époque pour s’imposer, il semble résigné à tenter de « gagner en appel » (27 avril 1962).

Plus d’information
Année de publication 2019
Auteur Pierre Caizergues, Pierre-Marie Héron
Format 16 x 24
ISBN 978-2-36781-298-4
ISSN 2115-7774
Nombre de pages 160
Éditeur Presses universitaires de la Méditerranée – PULM
Langue Français
Type ouvrage Broché, dos carré collé
Date de mise à disposition 8 nov. 2019
Poids 0.400000
Pierre Caizergues, Pierre-Marie Héron

Pierre Caizergues est professeur émérite de littérature française à l’université Paul-Valéry Montpellier 3 et membre de l’Institut universitaire de France.

Pierre-Marie Héron est professeur de littérature française à l’université Paul-Valéry Montpellier 3 et membre de l’Institut universitaire de France.

Dans la même collection

---
Nicole Chareyron
Broché, dos carré collé
17,00 €
Broché, dos carré collé
20,00 €
Sylvie Triaire, Patricia Victorin
Broché, dos carré collé
33,00 €
Broché, dos carré collé
22,00 €