État, éducation, reconstructeurs d'un passé national grec

Constantin Angélopoulos

Pour un jeune enfant grec, la gloire de la Nation est chère dans son cœur et dans son âme. Cette Nation traverse le temps, inchangée grâce à la puissance des valeurs qu’elle transporte pour les transmettre de génération en génération... 

Physique
Broché, dos carré collé
25,00 €
Disponible Disponible

Pour un jeune enfant grec, la gloire de la Nation est chère dans son cœur et dans son âme. Cette Nation traverse le temps, inchangée grâce à la puissance des valeurs qu’elle transporte pour les transmettre de génération en génération. L’enfant-élève est l’héritier qui doit agir comme ses ancêtres le firent pour protéger la Nation en luttant contre les « Autres » dominateurs et en réussissant à créer l’armure nationale la plus efficace : l’État, qui émergea sur la scène internationale en 1830. C’est à l’intérieur de cet État que la mise en place du socle éducatif scolaire permit d’inculquer les valeurs nationales à la jeunesse de chaque époque. Ainsi, entre la Nation, l’État et l’Éducation, il existe une interaction triangulaire très puissante, la seule qui soit en mesure d’assurer l’efficacité des valeurs transmises. C’est à l’école que la mémoire est non seulement « Révélée » grâce à l’enseignement de l’histoire, mais également enfouie, à travers la dialectique du « Nous » et des « Autres », moteur d’un temps mythique de l’histoire. Cependant, il serait maladroit de soutenir que l’instrumentalisation de la mémoire scolaire à l’école est l’unique source d’éveil des facultés physiques, psychiques et intellectuelles d’un être humain dont l’éducation dépend aussi d’un message familial initiatique d’une morale politique et sociale et parfois des études universitaires génératrices de réveil intellectuel.

Plus d’information
Année de publication 2008
Auteur Constantin Angélopoulos
Format 16 x 24
ISBN 978-2-84269-842-3
ISSN 1250-6133
Nombre de pages 252
Éditeur Presses universitaires de la Méditerranée – PULM
Langue Français
Type ouvrage Broché, dos carré collé
Date de mise à disposition 6 nov. 2008
Poids 0.560000
Constantin Angélopoulos
Né à Athènes en 1955. Docteur en histoire et chercheur dans le domaine de l’histoire néo-hellénique. Il est actuellement professeur d’études néo-helléniques à l’université Paul-Valéry de Montpellier.

Dans la même collection

---
Francisco Campuzano Carvajal
Broché, dos carré collé
20,00 €
Broché, dos carré collé
20,00 €
Broché, cousu
30,00 €
Broché, dos carré collé
29,00 €