couverture  

À paraître

Vin et architecture dans l’ancien Languedoc-Roussillon

Des châteaux aux coopératives : l'épopée du monde vitivinicole depuis les années 1860

Tome 1 — De la genèse aux maîtres d'œuvre

Tome 2 — Typologie, architecture, patrimoine et œnotourisme

Domnique Ganibenc

Collection « Territoires en mutation »
Vin et Architecture dans l’ancien Languedoc-Roussillon recense, analyse et s’interroge sur la création et le devenir du patrimoine vitivinicole de la région, construit depuis les années 1860.

Patrimoine bâti composé d’une grande variété d’expressions qui va de la maison vigneronne à l’hôtel particulier, de la cave de village au bâtiment coopératif, et du mas au château viticole, le corpus s’enrichit également de paysages caractéristiques.

Cet ensemble de représentations exprime la palette sociétale des possédants qui va du petit vigneron au propriétaire de grand domaine.

Le premier tome : De la genèse aux maîtres d’œuvre aborde la présence de la viticulture régionale depuis l’appréhension du substrat jusqu’à une connaissance approfondie des terroirs. Il fait part des crises qui atteignent le monde viticole et de la binarité qui en découle avec la présence de vignerons indépendants et de coopérateurs. Les organismes et associations qui ont pris part à cette épopée : syndicats, Crédit Agricole, Services Agricoles, Génie rural sont traités ainsi que les maîtres d’œuvre et les décorateurs qui bénéficient d’un recensement et du dénombrement de leurs réalisations.
 
Le second tome : Typologie, architecture, patrimoine et œnotourisme analyse en premier lieu les divers sites, tant privés que coopératifs, de l’industrie vinicole à travers la typologie et les éléments constitutifs. L’application des styles architecturaux sur les diverses constructions (privées et coopératives) du monde vitivinicole ainsi que la démarche des principaux maîtres d’œuvre conduit au questionnement des apports et des rapports architecturaux avec le bâti existant auquel elles sont confrontées.
Enfin, l’ouvrage aborde la reconnaissance du patrimoine vitivinicole en évoquant les organismes de protection, les diverses réalisations, bâties ou paysagères (maisons vigneronnes, chais, châteaux viticoles, coopératives, vignobles de coteaux, de plaine, du littoral). Il fait part de sa place dans l’œnotourisme, et des menaces qui pèsent sur lui : montée des eaux induit par le réchauffement de la planète, extension des villes, rétraction du vignoble qui engendre la désaffectation de nombreuses unités.
 
Dominique Ganibenc est docteur en Histoire de l’art contemporain, spécialiste de l’architecture et du patrimoine vitivinicole français. Il travaille actuellement à la réalisation d’un ouvrage portant sur l’architecture vinicole en Gironde au xxe siècle.
 
Format 16 ×24 cm, T1 436 pages, T2 418 pages, ISBN 978-2-36781-376-9, 65 €
Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation. / This site uses cookies. By continuing to browse this site you are agreeing to our use of cookies. Pour en savoir plus / Find out more here.
x