La perlo dey musos et coumedies prouvensalos

Gaspard Zerbin

Florian Vernet

Les cinq pièces du recueil de Gaspard Zerbin « La Perlo dey Musos et Coumedies Prouvensalos » constituent un ensemble particulièrement représentatif de l’écriture littéraire occitane en Provence à l’époque baroque.

Physique
Broché, dos carré collé
20,00 €
Disponible Disponible

Les cinq pièces du recueil de Gaspard Zerbin « La Perlo dey Musos et Coumedies Prouvensalos » imprimées à Aix-en-Provence en 1655, mais écrites et jouées une trentaine d’années auparavant, constituent un ensemble particulièrement représentatif de l’écriture littéraire occitane en Provence à l’époque baroque.

Le recueil clôt pratiquement le cycle de production de ce foyer provençal auquel appartiennent les poètes Bellaud de la Bellaudière, Pierre Paul, Robert Ruffi, Seguin ou Michel Tronc, et le dramaturge précurseur de Zerbin, Claude Brueys.

Important du point de vue littéraire strict, il constitue également, du point de vue de la langue, un document capital pour la connaissance de la langue parlée en Provence au tout début du XVIIe siècle.

Les farces qui le composent, carnavalesques encore par certains aspects, tendent pourtant sous l’influence notamment de la Commedia dell’arte à évoluer vers la comédie et annoncent par bien des traits les pièces légères de Molière.

Représentées dans le cadre de la Fête-Dieu aixoise, elles se caractérisent par des intrigues embrouillées, une action endiablée, des dialogues animés et des morceaux de bravoure particulièrement scéniques : duels, bastonnades, danses, quiproquos, jugements et discours parodiques. La psychologie des personnages de tous milieux, déjà élaborée, leur permet d’échapper en partie aux stéréotypes figés. Le comique, souvent fort leste, demeure la base de la caricature et de la satire. Les valeurs dominantes de la société sont mises à l’envers de façon systématique, la critique des mœurs du temps, des travers des hommes et des femmes n’est pas toujours de pure convention.

Cette création, dont la postérité a été ruinée par les canons du classicisme et par la place hégémonique du français et de la création en français, est pourtant émergente par bien des aspects.

Plus d’information
Année de publication 2006
Auteur Florian Vernet
Format 15 x 21
ISBN 978-2-84269-720-4
ISSN 1766-3008
Nombre de pages 518
Éditeur Presses universitaires de la Méditerranée – PULM
Langue Français
Type ouvrage Broché, dos carré collé
Date de mise à disposition 1 janv. 2006
Quantité stock 8 Sens 36
Poids 0.820000
Sous-Titre Gaspard Zerbin
Florian Vernet

Dans la même collection

---
Broché, dos carré collé
17,00 €
Broché, dos carré collé
13,00 €
Broché, dos carré collé
13,00 €
François Pugnière, Claire Torreilles
Broché, dos carré collé
22,00 €